Dans cette dernière partie sur la prière, Nicolas Thunin explique comment s’approprier la victoire en Jésus. Il donne la dimension de cette victoire et décrit la prière comme une arme et non comme un devoir, il affirme qu’elle doit être exigeante et non tolérante.

Avec l’expérience de Pierre (cf. Actes 12 v.4-5), il explique la puissance de la prière confiante, persévérante, constante et conquérante.

nicolas