Dans l’adversité, on se retrouve seul face à son problème.

Nicolas Thunin lit dans l’évangile de Jean (14 v.16-18) l’affirmation de Jésus selon laquelle Il ne nous laisse pas orphelin, pas seul. Il démontre que le Saint Esprit est le défenseur de la cause de Dieu, et que cette cause est le croyant.

Il analyse les origines de l’adversité :

  • celle qui vient d’une résistance intérieure
  • celle qui confirme l’appel de Dieu
  • celle qui change les plans

Il invite à se laisser diriger par Dieu dans l’adversité, et laisser l’Esprit Saint diriger toute notre conduite pour porter les fruits promis.